Site d'emploi étudiants/diplômés

Rejoignez le réseau professionnel de l'Université Jean Moulin

Accueil > Actualités

Actualités

Alain Asquin nommé Délégué ministériel à l’Entrepreneuriat étudiant

Informations institutionnelles

07 juin 2019


A l’occasion du lancement du plan « L’esprit d’entreprendre » à l'Université de Lyon le 2 mai dernier, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a annoncé la nomination d’Alain Asquin, enseignant-chercheur à l'iaelyon et 1er Vice-président de l’Université Jean Moulin au poste de Délégué ministériel à l’entrepreneuriat étudiant à compter du 1er juin.

Spécialisé en Management par projet et Entrepreneuriat, Alain Asquin est 1er Vice-Président, Vice-Président en charge de l’Entrepreneuriat et Expérimentation de l’Université Jean Moulin depuis 2012.

Il a dirigé pendant 20 ans le Master EDEN  - Entrepreneuriat et Développement d’Entreprises Nouvelles de l’iaelyon. 

Il a créé et dirigé la Direction de l’Innovation et du Développement de l’Université Jean Moulin, dont la mission consiste à croiser le développement des partenariats socio-économiques, la formation continue à l’échelle de l’établissement et les programmes d’incubation entrepreneuriale (Incubateur MANUFACTORY).

Au sein de la COMUE Université de Lyon, Alain Asquin est le référent Entrepreneuriat et dirige le pôle Pépite BEELYS ainsi que le programme Lyon Start Up au sein de la fondation pour l’Université de Lyon.

Le plan national « L’esprit d’entreprendre » 

C’est dans les locaux de l’Université Jean Moulin - Lyon 3 que Fédérique Vidal a  présenté le  plan « L’esprit d’entreprendre » le 2 mai.

Bâti autour de deux grands axes "Développer la sensibilisation et la formation à l'entrepreneuriat" et "Ouvrir et faire rayonner l'entrepreneuriat étudiant" et décliné en 8 mesures, le plan se concentre sur plusieurs objectifs :

  • Multiplier les formations à l'entrepreneuriat, de la première sensibilisation jusqu'au cursus approfondi
  • Valoriser la conduite de projets entrepreneuriaux durant les études plutôt que d'en faire un obstacle au déroulement d'un cursus d'études
  • Améliorer la reconnaissance des compétences développées par les étudiants-entrepreneurs, notamment auprès des entreprises
  • Ouvrir l'entrepreneuriat aux étudiants les moins favorisés
  • Accélérer les projets des étudiants les plus motivés pour faire émerger des entreprises d'ambition mondiale, fortement innovantes
  • Faire des pôles PEPITE des lieux de création d'innovation sur les campus, aux meilleurs standards

En savoir plus sur le plan L'Esprit d'entreprendre

Retour à la liste